10 septembre 2010

La maison

DSC_3745

_DSC4395

_DSC4325

_DSC4327

_DSC4341

_DSC4384

_DSC4333

_DSC4335

Cette maison, il allaient y faire une escale d'une année, puis y sont restés  finalement quatre ans. Que garderont-ils d'elle?...  Une clarté, puis une liberté joyeuse. Celle d'aller et venir du dedans au dehors, pieds nus... de regarder les saisons aller et venir sur les arbres fruitiers... Depuis la fenêtre de la petite chambre rouge, contempler les momies ensommeillées des montagnes toutes proches... C'est le bruit du vent dans les arbres qui  souvent leur fait penser au  roulis des vagues en bord de mer... Le petit portail blanc qui s'ouvre sur les abricotiers voisins, et par lequel il arrive avec son sac de voyage le vendredi soir... Le bosquet à musique au fond du jardin, où ils sirotent le thé les fins d'après-midi d'été, en s'écoutant jouer...  Là-même où il s'autorise de petites siestes sous la fraîcheur de l'érable... Les fleurs géantes qui semblent danser, au loin, et  qui n'ont pas fané malgré les hivers austères... Le chien aveugle qui passe, devant... Les hirondelles qui s'abreuvent à fleur d'eau sur la piscine... Elle peut dire qu'elle aura aimé vivre ici, malgré des hivers longs dans la solitude de la campagne engourdie par la neige. Bientôt ces images s'effilocheront dans les mémoires. Bientôt, ils quitteront cette campagne pour  le centre-ville... Bientôt ce sera une nouvelle maison... Une vieille maison cette fois, qui leur racontera une autre histoire.

Posté par tamara2 à 12:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur La maison

    Ca y est c'est décidé, vous repartez en ville ? Tu reprends un travail ??
    Merci en tout cas de nous avoir fait partager les images de votre maison, j'espère que vous serez aussi heureux (peut-être pas aussi libres...) dans la nouvelle maison.
    Merci aussi de ton passage chez moi, chère première lectrice de Canalblog, je n'oublie pas.
    Bisous doux

    Posté par anouchka, 15 septembre 2010 à 06:55 | | Répondre
  • sacré environnement
    un petit temps d'adaptation sans doute en retrouvant la ville...
    le petit trottineur en est-il content ?
    des images qui s'effilocheront dans la mémoire... quelque chose, là, d'effrayant

    Posté par Nina, 18 septembre 2010 à 11:02 | | Répondre
  • Quand une page se tourne, c'est à la fois excitant et inquiétant… de nouvelles images, de nouveaux mots pour le dire… l'aventure de la vie…

    Posté par Jacques, 20 septembre 2010 à 15:15 | | Répondre
Nouveau commentaire